Résumons l’histoire de Yaakov
et le concept de la Roue d’Abondance

Il est possible que les épreuves que la vie a placées sur ton chemin puissent te faire douter.
Alors, si tu penses n’avoir aucun atout pour réussir ta vie… Ou si tu as vécu l’opprobre et que tu penses ne jamais pouvoir t’en sortir… Le parcours de

Yaakov Mik’haël peut t’encourager à relever la tête et à persévérer… Ses amis disent de lui qu’il est un bon exemple, une source d’inspiration en quelque sorte, pour mieux réussir notre vie. Voici rapidement résumé, comment lui-même récapitule sa vie…

Je suis né dans une famille des plus défavorisées…

Aujourd’hui mon entourage prétend que je serais milliardaire, mais enfant, pour pouvoir nous habiller, ma maman faisait appel à l’aide des services sociaux de notre ville.

Il arrivait même parfois que, pour que je puisse entrer mes pieds dans des chaussures trop petites qu’on lui donnait pour moi, elle en coupe les bouts. Pour me protéger de la neige et du froid de l’hiver, ma chère et tendre maman entourait le bout de mes pieds avec du papier journal afin que mes orteils ne gèlent pas.

Nous ne mourrions pas de faim, mais les repas étaient plutôt monotones… La semaine commençait parfois avec des pâtes agrémentées d’une gousse d’ail et d’un peu d’huile. Le lendemain, nous mangions des pommes de terre cuites à l’eau. Le jour suivant, c’était le tour du riz avec une pincée de sel… Et le cycle recommençait. De temps en temps, nous avions droit à des haricots ou des petits poids en conserves et c’était la fête. Mais la super fête, environ une fois par mois, c’était lorsque maman ouvrait une boite de sardines à l’huile et nous avions chacun droit, mes 3 frères et sœurs et moi-même, à une demie sardine chacun.

Tout en sachant qu’elle-même venait d’une famille bourgeoise, elle n’avait pu disposer en ces temps de guerre, de l’éducation dont elle aurait pu prétendre et l’échec du couple qu’elle formait avec notre père, l’avait aigrie pour le reste de sa vie.

C’est ainsi qu’elle passait son temps à nous admonester, parfois même physiquement et violemment ; à critiquer nos voisins, jusqu’à hurler toute seule dans l’appartement pendant des heures. Nous appréhendions ses colères et il nous a été donné à longueur de temps d’être les témoins de disputes avec notre père nourricier, son deuxième époux, à propos de tout et de rien.

Mais elle compensait ces excès de violence par des débordements de tendresse aussi généreux qu’imprévus… Elle nous couvrait alors de baisers et de gros câlins, ce qui nous procurera un certain équilibre psychologique.

Mon éducation…

Mon éducation scolaire se résume à une portion congrue puisque j’ai quitté l’école à 13 ans et n’y suis jamais revenu. Pourtant, depuis l’âge de 3 ans, j’avais appris seul à lire et à écrire et j’étais avide de connaissance. J’ai recherché par moi-même à m’approcher et à rencontrer tous les êtres susceptibles de m’apporter du savoir… C’est ainsi que j’ai passé ma vie à lire et à apprendre les leçons que l’Université de la vie mettait à ma portée.

Avec un enthousiasme toujours plus fort et une soif infinie de vivre et d’entreprendre sans peur, j’ai rencontré des personnages parmi les plus sages de l’humanité qui ont bien voulu me faire l’honneur de guider mes pas vers le bonheur, l’excellence et l’épanouissement.

Comme vous, même si vous ne vous en souvenez pas, je suis tombé physiquement. J’ai persévéré et suis à nouveau tombé, encore et encore, en me faisant même parfois très mal… Mais avec persévérance, à force de tomber j’ai appris à marcher en découvrant la joie sans borne de me tenir debout.

C’est aussi avec cette même méthode persévérante de l’écoute d’un mentor ou de la souffrance de chaque chute que j’aie eu le bonheur et la joie d’apprendre tout ce qui contribue aujourd’hui à mon bonheur.

Beaucoup de ces connaissances pourtant simples, sont souvent cachées au commun des mortels et considérées comme des secrets initiatiques à ne révéler qu’aux « élus » lorsqu’ils seraient prêts. Personnellement je pense qu’une nouvelle ère est arrivée pour permettre à toute l’humanité de connaître ces soi-disant secrets qui ont été dévoilés pendant des millénaires par un processus de maître à élève, dans les cercles fermés réservés aux élites des religions ou des sociétés initiatiques. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles Lumières de UN dont je parlerai un peu plus tard a été créée.

Le chemin de la richesse…

Aussi loin que je me souvienne, je n’ai pas le souvenir de m’être jamais levé un seul matin avec l’idée de travailler pour gagner de l’argent, pour réaliser une belle affaire à court terme ou pour obtenir un avantage au détriment d’un de mes semblables.

J’ai simplement toujours travaillé intensément et avec passion pour créer, agir, entreprendre et voyager ; puis tirer les leçons de chacune de mes erreurs et de mes faiblesses. C’est ainsi que j’ai toujours trouvé sur mon chemin des personnes qui voulaient me payer, parfois des fortunes, pour utiliser mes services, mes talents ou acheter mes créations, mes objets ou mes idées.

En commettant bien des impairs et parfois des maladresses, j’ai aussi appris beaucoup de choses. Chaque journée de ma vie a toujours été une merveilleuse expérience d’extase, d’émerveillement et d’exaltation que je souhaite à tous les hommes.

C’est ainsi que pas à pas, progressivement, j’ai pu acquérir des biens productifs dans le monde entier et devenir dirigeant de sociétés qui ont compté des milliers d’employés. J’ai depuis vendu ces entreprises qui contribuaient à embellir les femmes ou, dans un domaine industriel, à générer de l’énergie renouvelable, le transport de VIP avec une compagnie d’avions-taxis, et l’ingénierie dans la construction de tours résidentielles à Manhattan (New-York), dont celles de Donald Trump avec le cabinet d’architectes Costas Kondylis.

Vu de l’extérieur, j’ai vécu beaucoup d’expériences extraordinaires qui tiennent du miracle et que je ne m’explique pas. J’avoue ne toujours pas comprendre les circonstances de ces expériences, je sais seulement qu’elles étaient enrichissantes. Mais cette incompréhension ne m’a jamais empêché, chaque jour, de continuer à avancer avec une confiance sans limite dans la Vie.

J’en conclu donc que la Vie est conçue pour que chaque jour, tout homme puisse grandir dans l’apprentissage des choses essentielles à son bonheur et développer cette capacité à apprendre et à aimer qui se trouve au fonds de chacun de nous.

De plus, il semblerait que plus vous voulez gagner de l’argent, moins vous avez des chances d’en gagner, surtout si vous spéculez sur « les bonnes affaires » et les gains faciles à court terme.

En revanche, plus vous développer votre capacité à créer, agir, entreprendre, comprendre, servir et aimer avec une vision d’ensemble sur le long terme, plus vous gagnerez de l’argent qui vous sera bien utile pour rendre le monde meilleur autour de vous.

Ultimement ce que je suis…

Bien souvent, une biographie ou un curriculum vitae n’est qu’une énumération de connaissances et d’événements passés qui ne révèlent rien sur la personnalité qui est décrite ou ce qui compte vraiment pour la personne qui transmet son Curriculum Vitae…

Comme je trouve cela bien dommage, voici quelques précisions qui vous permettront de mieux me connaître et décider si vous avez envie ou non de faire un petit bout de chemin avec moi…

• Toutes les richesses, tous les succès et toutes les connaissances du monde ne remplaceront jamais le bonheur d’aimer et d’être aimé.

• Je crois que le but ultime, la mission de vie de chaque homme, consiste à savoir qui il est, d’où il vient, où il va et de réussir à se reconnecter avec UN, la Source de toutes choses.

• J’ai aussi des amis très proches avec qui se partage beaucoup d’amour, d’affection et un grand projet commun lié au livre UN s’adresse à toute l’humanité et à la création des sites Internet lumiereun.com et tonidealdevie.com.

Avec mes amis très chers, nous avons de puissants outils pour nous connecter à UN, cette source éternelle et infinie de toutes choses.

C’est aussi un immense privilège de pouvoir chaque jour bénir la journée de mes amis, avec l’autorité et le pouvoir de la Force éternelle de l’Univers. Celle-ci est en chacun d’entre nous et se révèle lorsque nous entrons dans le chemin approprié.

• La famille humaine est potentiellement éternelle si nous remplissons certaines conditions simples, nécessaires et suffisantes. Ce sentiment d’appartenance et de lien aux ancêtres n’est-il pas présent lorsque nous faisons des recherches généalogiques, des recherches archéologiques, que nous étudions l’histoire ou que nous regardons des photos de nos chers disparus ?
Lorsque je regarde chacun de mes enfants, de mes petits-enfants et de mes arrières-petits-enfants ainsi que, pour ceux qui sont déjà mariés, leurs époux et leurs épouses, je sais que je les aime. J’aime chacun individuellement. Je le respecte comme étant l’être le plus important de l’univers. Je suis alors en paix et me dis que ma famille est sur le bon chemin.

Petite précision importante : L’amour, ce n’est pas faire plaisir, inviter pour un repas de fête, appeler au téléphone par devoir ou faire un cadeau d’anniversaire en espérant être aimé en retour ou recevoir les louanges de notre entourage. Ce n’est pas davantage dire de belles paroles pour séduire ou émouvoir… Car tout ceci n’est que manipulation.
L’amour, c’est, sans aucune condition ni attente, avoir du plaisir à regarder l’autre, à lui caresser son visage, à le prendre dans ses bras ou à manifester une attention sans aucune attente en retour. Et c’est aussi bien sûr, accepter sans jugement les mêmes attentions de l’autre.
C’est aussi, avoir du plaisir à penser à l’autre, à lui parler et à l’écouter avec douceur et respect comme nous le faisons naturellement et souvent plus facilement avec les étrangers.
L’amour est de la confiance que l’on donne et que l’on reçoit. Il ne trahit jamais, n’est pas jaloux, ne peut jamais manifester de la colère ou de la susceptibilité, car il est une pure manifestation d’unité et d’acceptation de l’autre tel qu’il est, sans aucune condition.

En résumé, aimer son âme sœur, sa famille, sa descendance, ses amis, ses voisins et tous ses partenaires, c’est essentiellement partager avec eux la meilleure partie de nous-même, et accepter toutes les manifestations d’amour de l’autre sans aucune attente particulière… Aimer et accepter d’être aimé sans aucune limite, jugement ou interprétation.

Ce qu’il fait aujourd’hui

Aujourd’hui, Yaakov est techniquement un homme à la retraite, mais apparemment ce mot ne figure pas dans son vocabulaire, car il est un auteur/conférencier au service de l’association Lumière UN ASBL.

Affiliation à la Roue d’Abondance

Le principe de l’affiliation ne fonctionne que par « le bouche à oreille ». C’est selon le modèle de l’affiliation que fonctionnent presque exclusivement toutes les grosses entreprises sur la planète, telles qu’Amazon, Microsoft, Apple, Facebook ou Google.
Cette activité d’affiliation, que nous appelons « le programme de redistribution de UN ou la Roue d’Abondance » n’est pas pour tout le monde et certainement pas pour tous les amis de Lumière UN. Néanmoins, certains membres du site Lumière UN qui sont aussi comme nous l’avons vu, ses clients, génèrent, mois après mois, des commissions régulières d’affiliation de plusieurs dizaines de milliers d’euros potentiels.

Le programme d’affiliation

Désireux de rendre ce que la vie lui a apporté, avec l’aide d’UN, Yaakov a créé le programme d’affiliation de Lumière UN pour transmettre à ses abonnés toutes les leçons que UN s’adresse à toute l’humanité et l’Université de la Vie lui ont appris.

Le principe est très simple :

En échange d’un modeste achat de 30 euros par mois à la portée de toutes les bourses, sous forme d’un abonnement, vous recevrez un message hebdomadaire de formation, ainsi qu’une formation mensuelle sous la forme d’une vidéo, enregistrée par Yaakov.

Lumière UN (pour simplifier nous dirons désormais Lumière) organise aussi régulièrement des séminaires de formation dans toutes les régions du monde, parfois sous la forme de voyages ou de croisières à thèmes, ou encore grâce aux outils Internet.

Lumière a aussi pour vocation de devenir une structure mondiale de coaching avec des centaines de millions d’adhérents de par le monde… Le but de Lumière est donc, grâce à la formation, d’amener dans ce monde « l’ordre à partir du chaos ». C’est vrai que c’est très ambitieux et un peu fou, n’est-ce pas ? Mais, pour avoir vécu tout ce qu’il a vécu, Yaakov n’est-il pas un peu fou ?

Dans les messages hebdomadaires de formation aussi bien que dans les séminaires, Lumière dévoile des connaissances et des techniques simples que Yaakov utilise avec succès dans sa vie de tous les jours.

Malgré leur simplicité, il faut bien reconnaître que ces connaissances sont profondes et remontent parfois aux origines de l’humanité. Celles-ci sont susceptibles d’apporter :

• La santé pour tous. Si un jour vous approchez Yaakov, vous comprendrez mieux ce que veut dire un bon état physique et conserver une bonne santé, alors qu’en 2017, il est entré dans sa 71ème année.

• La mort dans la paix et la sérénité pour tous, après une très longue vie de partage d’amour, de connaissances et de santé.

• L’abondance matérielle pour tous.

• La connaissance ultime à la portée de tous, en intégrant le Sod a sod (Secret du Secret) dévoilé dans UN s’adresse à toute l’humanité.

• La paix dans votre vie et sur toute la planète.

• L’honnêteté et l’intégrité rendues faciles pour tous.

• Des dirigeants dévoués et efficaces.

• Le respect de la nature et l’avènement d’une société basée sur les énergies renouvelables.

Et c’est à ces connaissances nécessaires et suffisantes pour entrer sur le chemin du bonheur et du succès de sa vie auxquels Yaakov fait allusion lorsque au début de sa biographie date par date, il écrit : «Ultimement ce que je suis… ».

Comme Lumière se développe aussi par affiliation, tous ses abonnés peuvent ou non selon leur motivation et leur niveau d’activité, gagner des centaines, des milliers ou des dizaines de milliers d’euros par mois et faire ainsi tourner La Roue de l’Abondance dans leur vie.

Mais rappelez-vous ce que dit Yaakov :

« Plus vous voulez gagner de l’argent, moins vous avez de chances d’en gagner, surtout si vous spéculez sur « les bonnes affaires » et les gains faciles à court terme.
« En revanche, plus vous développez votre capacité à créer, agir, entreprendre, comprendre, servir et aimer avec une vision d’ensemble sur le long terme, plus vous gagnerez de l’argent qui vous sera bien utile pour rendre le monde meilleur autour de vous. »

C’est sur ces bases fondamentales que le concept d’affiliation de Lumière a été créé :

«Permettre à ses membres de comprendre d’une manière pratique et concrète comment fonctionne la richesse, et ainsi s’enrichir solidement sur le long terme, tout en développant considérablement leur potentiel humain et en rendant le monde meilleur autour d’eux ».

Dernière petite précision avant de nous quitter : Même si cela y ressemble beaucoup, tout ce que tu viens de lire n’a pas pour vocation d’être un enseignement.
En effet, un enseignement n’est la plupart du temps qu’une leçon de mots qui ne sert à rien. Ce que tu viens de lire est le partage d’une expérience de vie qui n’implique que son auteur. Bien entendu, cette expérience de vie n’a aucune signification pour toi, à moins qu’elle ne devienne à ton tour, ta propre expérience de vie… Alors pourquoi ne pas tester et tenter l’expérience de t’affilier en adhérant à Lumière afin de vivre l’expérience qui y est proposée ???

On se dit à bientôt !

L’équipe Lumière UN

Découvrez ma biographie en quelques dates.